Histoire de la cure de radon à Menzenschwand

et le développement des sources thermales de St. Blasien-Menzenschwand

L‘idée

L'idée d'utiliser l'eau contenant du radon à Menzenschwand à des fins thérapeutiques remonte à 1970.

Ce n'est qu'en 1970 que l'on a découvert dans la vallée du Krunkelbach, forée dans le granit, de l'eau contenant du radon à une teneur de 1130 Bq/l. Cette eau médicinale a constitué la base du projet de station thermale de radon, évalué à l'époque à environ 75 millions d'euros. En plus de la station thermale avec un centre de cure, de grands complexes hôteliers devaient être construits. Les plans ont finalement échoué parce que les citoyens, la municipalité et les investisseurs n'étaient pas d'accord sur la taille et la portée du projet.

Près de trente ans plus tard, l'idée de la station thermale du radon a été reprise. En 1998, le conseil municipal de St. Blasien, en collaboration avec les citoyens, a élaboré un modèle qui permet à toute partie intéressée de participer directement au projet sous la forme d'une "association". Avec ces associés, on est parvenu à ce que la nouvelle station thermale de radon soit non seulement souhaitée mais aussi "soutenue" par la population, tant sur le plan financier que psychologique.

Avec un financement total de 6 104 000 euros, les citoyens ont jusqu'à présent apporté une contribution de 640 000 euros.

Entreprise de construction

La fondation de la société "Radonbad Menzenschwand Beteiligungs-GmbH" en tant que partenaire général de la société "Radonbad Menzenschwand GmbH & Co. KG" a eu lieu le 27.08.2003 par l'authentification des contrats chez le notaire St. Blasien. La société a été enregistrée le 23.10.2003 sous le numéro HRB 195 St. Blasien et la GmbH & Co. KG a été inscrite au registre du commerce du tribunal de district de Waldshut-Tiengen le 29.10.2003 sous le numéro HRA273.

Lors d'une audition publique le 16 décembre 2003, le conseil municipal et local a chargé la société "Radonbad Menzenschwand GmbH & Co.KG" de gérer le Radon Revital Bad de St. Blasien-Menzenschwand.

Les étapes importantes

Décision de construction du conseil local : 11 Septembre 2001
Réception du permis de construire : 23 Juillet  2003
Première pierre : 01 Octobre 2003
Début des travaux: 10 Mars 2004
Inauguration: 03 Septembre 2004
Ouverture: 09/10 Octobre 2005
Premier jour d’activité 11. Octobre 2005
Premier congrès de Menzenschwand : 06/07 Octobre 2006

La station thermale et son architecture

La société Freiburger Stadtbau GmbH, en coopération avec le bureau d'architecture fribourgeois Detlef Sacker, a reçu le premier prix pour son design innovant dans le cadre d'un concours d'architecture européen et a également remporté le contrat pour la construction de la station thermale.

Le bâtiment est divisé en trois zones :

Au centre du bain se trouve la zone de baignade avec un bassin d'eau chaude, un jacuzzi et des zones de repos adjacentes. La piscine extérieure est accessible par un sas. Le bain a une surface totale de 240 mètres carrés d'eau. La zone d'entrée transparente avec service, surveillance, restauration et caisse se trouve devant la piscine.

Dans l'aile est du bâtiment, il y a des salles de thérapie ainsi que des bains pour la physiothérapie et la thérapie au radon. Dans l'aile ouest, il y a un espace de bien-être avec différentes cabines de sauna et des salles de relaxation. Le jardin, directement accessible depuis les saunas et au design attrayant, est doté d'un sauna extérieur en rondins et d'un bâtiment de graduation

En raison de la hauteur du bâtiment et des transitions douces entre l'intérieur et l'extérieur, le complexe s'intègre harmonieusement dans la nature sans nécessiter d'importantes mesures d'aménagement paysager.

Les clients des bains et des saunas ont la possibilité de passer de l'intérieur à l'extérieur du bâtiment. En effet, la piscine intérieure et l'espace sauna se prolongent à l'extérieur et offrent une vue imprenable sur le paysage. Prendre un bain de soleil et se reposer sur la terrasse n'est pas seulement possible en été mais aussi en hiver, car la pierre sombre de la terrasse emmagasine la chaleur et crée ainsi une atmosphère agréable même après le coucher du soleil ou sans lumière directe du soleil.

Dans la zone extérieure du bain, un sentier pieds nus pour des expériences sensorielles extraordinaires a été aménagé dans la lande, en grande partie laissée à l'état naturel. Le sentier offre également une stimulation visuelle grâce à des sculptures dans l'espace vert de la station. Dans une atmosphère feutrée, le visiteur peut profiter de la vue sur la vallée de l'Alb, qui se confond avec le reste du paysage, et oublier la vie quotidienne.